Cyclocross Nyon 2017 - Venturini en démonstration !

Pour son premier cyclocross de l’année, après une saison sur route qui l’a vu remporter notamment les Quatre Jours de Dunkerque, Clément Venturi, le champion de France de la spécialité, n’a pas fait dans le détail sur le parcours très roulant du centre sportif de Colovray. Seul en tête dès le 3ème des 11 tours, le professionnel de Cofidis a littéralement déclassé l’élite helvétique, s’imposant finalement avec 32 secondes d’avance sur Marcel Wildhaber, le meilleur Suisse actuel, l’Allemand Sascha Weber ainsi que Lars Forster, le champion national 2016. Une course sans suspense qui a tourné totalement à l’avantage du jeune Lyonnais (24 ans) qui a creusé l’écart au fil des tours et a même compté jusqu’à 1’05 d’avance avant de relâcher son effort sur la fin.

Soumise à un régime de bise extrême et par une température glaciale, cette 3ème édition du cyclocross international de Nyon a confirmé la supériorité totale des favoris. En catégorie B, la victoire est revenue à l’amateur Mauro Schmid (18 ans), l’un des espoirs du cyclisme suisse, très à l’aise également sur route et sur piste. L’espoir zurichois (VC Steinmaur) s’est imposé avec 1’14 d’avance sur le sénior vaudois Maxime Beney, toujours dans le coup à 33 ans, et 1’39 sur le junior Andrin Gees. Personne n’a pu remettre en question sa victoire qui s’est dessinée dès le 1er des 7 tours. Mauro Schmid n’a dès lors plus lâché la tête de la course.

Chez les juniors, en l’absence du Vaudois Loris Rouiller (17 ans), récemment sacré champion d’Europe et invaincu en Suisse cette saison, le Zurichois Andrin Gees a dû serrer les dents pour conserver jusqu’au bout un petit avantage sur son rival zurichois Felix Stehli qui termine à 9 secondes. Un duel à distance dans la course, par rapport à l’intouchable Mauro Schmid. Quant aux dames, comme l’an dernier, personne n’a pu s’opposer à la nouvelle victoire en solitaire de la Lucernoise Jasmin Egger-Achermann. La septuple championne de Suisse gagne cette fois avec 45 secondes d’avance sur la Française Juliette Labous et 1’02 sur le Jurassienne Lise-Marie Henzelin.

Sur un tracé de 2,5 km très technique, sans possibilité de récupération, avec de petits talus et de nombreuses relances, on attendait mieux que la modeste opposition fournie par l’élite helvétique de la spécialité. Lukas Flückiger, le vainqueur de l’an dernier, absent (il sera au départ à Sion dimanche), les Suisses n’ont pas pesé lourd. Ils n’ont fait illusion que durant les deux premiers tours avant de céder le commandement de la course à l’intouchable Venturini, adepte des départs ultra-rapides.

Au 4ème tour, le Français (il rejoindra l’équipe AG2R début janvier pour la saison sur route) passait déjà avec 25’’ d’avance sur Rohrbach, Zahner, Marcel Wildhaber et Weber. Par la suite, Forster rejoignait les rangs du petit groupe de poursuivants alors que Zahner perdait le contact. Au 6ème tour, on notait une réaction de Sascha Weber à 42’’ de Venturini, mais l’Allemand ne parvenait pas à se dégager et il était « récupéré » par Wildhaber, Forster et Rohrbach. Dès lors, loin derrière Venturini qui faisait cavalier seul, le quatuor jouait battu et roulait pour la deuxième place. Sur la fin Nicola Rohrbach lâchait prise et laissait Wildhaber, Weber, Forster s’affronter au sprint mais sans aucun espoir de remettre en cause la victoire de Clément Venturini qui a tourné à la démonstration.

Bertrand Duboux / 03.12.2017

 

Classements

Elite, 11 tours x 2,5 km = 27,5 km (17 partants)

  1. Clément Venturini (Fra) 1h03-23

  2. Marcel Wildhaber (Sui) à 32’’

  3. Sascha Weber (All) m.temps

  4. Lars Forster (Sui) à 34’’

  5. Nicola Rohrbach (Sui) à 1’04

Dames, 7 tours = 17,5 km (11 partantes)

  1. Jasmin Egger-Achermann (Sui) 47’37

  2. Juliette Labous (Fra) à 45’’

  3. Lise-Marie Henzelin (Sui) à 1’02

  4. Linda Ter Beek (Hol) à 1’27

  5. Suzanne Verhoeven (Bel) à 2’07

Cat B (amateurs, juniors, masters) 7 tours = 17,5 km (53 partants)

  1. Mauro Schmid (VC Steinmaur, amateurs) 43’45

  2. Maxim Beney (VC Vevey, masters) à 1’14

  3. Andrin Gees (VC Eschenbach, juniors) à 1’39

  4. Felix Stehli (RV Uster, juniors) à 1’48

  5. Fabian Obrist (VC Hittnau, amateurs) à 2’54